J’ai eu la chance de retourner manger à la table étoilée de Pierrot Ayer samedi passé. Au menu, une très jolie variation autour du foie gras, un veau sauce morille à se damner, tout comme son papet vaudois revisité. Pour le dessert, nous avons dégusté une très